Récap’ 2017 #enretard

YO !

Aujourd’hui, et vite avant qu’il ne soit trop tard #whoamIfoolinghere, je vous propose un petit récapitulatif de mes lectures de 2017. Tout au long de l’année j’ai noté à l’arrache dans un cahier les titres des livres que j’ai lus, et un petit symbole: un coeur pour les gros coups de coeur #original, un + pour les livres super cools mais pas coups de cœur, rien du tout quand c’était chouette mais voilà, et parfois un gros gribouillis quand j’ai trouvé ça nul. Heureusement il n’y a eu qu’un seul livre gribouillis, et je ne l’ai même pas terminé 🙂

Je vous propose donc ces listes-là, peut-être que ça pourra vous donner des idées de lecture ! Pour les coups de cœur, j’ai décidé de les vous décrire en très peu de mots, pour que ce ne soit pas indigeste. N’hésitez pas à me dire si vous lus les mêmes livres, ou si certains vous tentent ! C’est parti:

* Sauf indiqué, tous les livres sont jeunesse/YA !*

Coups de coeur (35)

  • Signé Lou, B. Cleary: un petit garçon écrit des lettres à un auteur connu qui ne lui répond pas. J’ai pleuré.

  • I’ll give you the sun, J. Nelson: Hyper douloureux à lire, un frère une soeur, 2 époques.

  • Two Boys Kissing, D. Levithan: MAGNIFIQUE, raconté par un choeur d’hommes morts du sida, suit plusieurs histoires d’amour lgbt. (Plus ici)

  • The Crossover, K. Alexander: Roman en vers libres, deux frères qui jouent au basket. Plus ici.

    frères
    Viens d’être traduit en français !
  • The Knife of Never Letting Go, P. Ness: (relecture) Premier tome de la trilogie du chaos en marche, HASHTAG LES PLUS BEAUX LIVRES DU MONDE

  • The Ask and the Answer, P. Ness:(relecture) Deuxième tome de la trilogie du chaos en marche, HASHTAG LES PLUS BEAUX LIVRES DU MONDE

  • Monsters of Men, P. Ness: (relecture) Troisième tome (le plus beau) de la trilogie du chaos en marche, HASHTAG LES PLUS BEAUX LIVRES DU MONDE

    Chaos Walking
    Les nouvelles éditions spéciales 10 ans ❤
  • Buffalo Soldier, T. Landman: Guerre de sécession, femme ex-esclave, badass, se fait passer pour un mec, entre dans l’armée

  • The Outsiders, S.E. Hinton: un classique, fait pleurer, veste en cuir et cigarette

  • The Realm of Possibility, D. Levithan: roman en vers, un chapitre = un personnage, du rire aux larmes, HASHTAG DEUXIEME PLUS BEAU LIVRE DU MONDE APRES LA TRILOGIE DE NESS. Plus ici

  • Messager, L. Lowry: Quatrième tome de la tétralogie du Passeur, triste, merveilleux

  • Asking for it, L. O’Neill: Culture du viol, très dur, très important, féministe, très très très important #déjà dit, fait ouvrir les yeux

    asking for it
    une énorme claque !!
  • More Happy Than Not, A. Silvera: LGBT, gros retournement, effacement de mémoire (joue beaucoup moins sur le mélodramatique que History is all you left me)

  • Words in deep blue, C. Crowley: Histoire d’amour dans librairie d’occasion, rempli de phrases qu’on a envie de citer partout, pas cul cul, personnages secondaires top

  • Look out for the Fitzgerald-Trouts, E. Spalding (#1 et #2): une bande d’enfants orphelins sur une île, ultra drôle, ultra émouvant

  • You bring the distant near, M. Perkins: Merveilleux, histoire de femmes, famille indienne qui débarque aux US

  • Release, P. Ness: LGBT, contemporain avec une pointe de fantôme, UNE TUERIE

    Processed with VSCO with c1 preset
    et en plus il est canon
  • Une Autobiographie, A. Christie: Qui eut crû qu’une autobiographie puisse être pas du tout chiante ?

  • The Secret History, D. Tartt: Livre préféré de Mathilde @relationsheep, lu à cause de Mathilde, aimé à cause de Mathilde, grosse révélation, Vermont, université américaine, cours de grec, meurtre

  • Viser la Lune, A-F. Multon: bande de meufs badass, youtube, féminisme

  • The Song of Achilles, M. Miller: Pleurer avec de la morve, l’histoire d’Achille et Patrocle

    achilles
    Viens pleurer avec moi
  • A Song for Ella Grey, D. Almond: Réecriture du mythe d’Orphée, lgbt un peu, très poétique et bizarre, du David Almond quoi

  • Topics about which I know nothing, P. Ness: recueil de nouvelles, jamais autant ri, second-degré sarcasme ironie etc

  • The Girls, E. Cline: secte, californie, être une fille adolescente n’a jamais été aussi bien décrit

  • Everything leads to you, N. Lacour: LGBT, héroïne créé des décors de cinéma, tellement feel good

  • Five Children on the Western Front, K. Saunders: Suite de « Five Children and It » par une autre autrice, j’ai tant pleuré, c’est parfait

    five children
    Lisez-le. sivouplé
  • Only ever yours, L. O’Neill: Féminisme, société horrible, dystopie ?, filles élevées comme des objets, très important, trop du trucs à en dire, que quelqu’un écrive une thèse sur ce livre !!

  • The Sleeper and the Spindle, N. Gaiman et Chris Riddel: BD, très courte, très belle, LGBT, deux contes en un #spoil

  • Au-revoir là-haut, P. Lemaître: *adulte*, guerre de 14, loufoque, barré, le 2 vient de sortir

  • This one summer, M. Et J. Tamaki: roman graphique, grandir, ambiance, un été étrange

  • Sirius, S. Servant: une merveille, un monde incroyable, des retournements, de l’écologie, sublime

    sirius
    nan mais regarde
  • Booked, K. Alexander: roman en vers, sur le football, toujours aussi bien, un bibliothécaire ancien rappeur célèbre

  • Spinning, T. Walden: Roman graphique, LGBT, patinage artistique, grandir

  • Gabi, a girl in pieces, I. Quintero: journal intime, fille américaine de parents mexicains, grosse, drôle, féministe

  • Trois filles en colère, I. Pandazopoulos: Mai 68, épistolaire, 3 filles, une à Paris une à Berlin une en Grèce, une vraie merveille

Super mais pas coups de coeur (26)

(Ce sont de merveilleux livres aussi hein! Juste moins marquants à vie que ceux de la catégorie d’au-dessus !)
  • One, S. Crossan

  • Culottées, P. Bagieu

  • Moose Baby, M. Rosoff

  • Boy meets boy, D. Levithan (Plus ici)

  • Robin des Graffs, M. Zürcher

  • Brown Girl Dreaming, J. Woodson

  • Max, S. Cohen-Scali

  • The Raven Boys, M. Stiefvater (tous)

  • Le Garçon qui se taisait, L. Lowry

  • Bacha Posh, C. Erlih

  • Simon vs The Homo Sapiens Agenda, B. Albertalli

  • Bog Child, S. Dowd

  • Crongton Knights, A. Wheatle

  • We are okay, N. Lacour

  • The Crash of Hennington, P. Ness

  • The Crane Wife, P. Ness

  • Turtle all the way down, J. Green

  • Sensations fortes, N. Huston

  • Drama, Teilmeiger

  • L’Aube sera grandiose, A-L. Bondoux

  • Long Way Down, J. Reynolds

  • Et j’irai loin, bien loin, C. Léon

  • La Carotte et le Bâton, D. Pessin

Sans rien (17)

  • Luna, J. Peters

  • The Sky is everywhere, J. Nelson

  • Moon over Manifest, C. Van der Pool

  • Tout contre Léo, C. Honoré

  • Fun Home, A. Bechdel

  • Good Bye Berlin, W. Herrndorf

  • History is all you left me, A. Silvera

  • Agatha Christie, Duchesse de la Mort, F. Rivière

  • A Separate Peace, J. Knowles

  • What’s a girl gotta do, H. Bourne

  • There is no dog, M. Rosoff

  • Bluebird, T. Köegel

  • Et je danse aussi, J-C. Mourlevat et A-L. Bondoux

  • Bonjour Tristesse, F. Sagan

  • Miss Alabama et ses petits secrets, F. Flagg

  • The Inexplicable Logic of my Life, B. A. Saenz

  • La Fourmi Rouge, E. Chazerand


Voilà ! J’ai occulté exprès trois trucs:

  • Les Agatha Christie que j’ai lus parce que ça fera partie d’articles à part
  • Les livres que je lis pour le travail
  • Le livre gribouillis, mais allez, je vous le donne: « Unrivaled » d’Alyson Noël.

Alors, on a des lectures en commun ? 

Gros bisous, et…

… Vive 2018 !

Publicités

4 commentaires sur “Récap’ 2017 #enretard

Ajouter un commentaire

  1. Aaaaaaaaaaaargh mais tu me donnes trop envie de lire en VO, c’est pas possible ! Allez, quand je saurai bien lire l’anglais, j’aimerai bien lire Booked (beaucoup aimé Frères, et j’ai envie de découvrir des romans en vers libres – j’avais déjà noté Realm of Possibility par ta faute uhuh), Asking for it, Five Children on the Western Front, Everything leads to you, The Girls… aucun n’a été traduit en français ?

    Aimé par 1 personne

    1. Vivement que tu saches bien lire l’anglais, comme ça c’est moi qui te recommandera des livres et pas l’inverse ! 🙂
      Normalement Albin Michel va sortir la suite de Frères, qui est pas encore sortie en anglais non plus et qui s’appelle Rebound. Trop pressée !!
      Et The Girls a été traduit !! Même titre !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :